«Energy, we care!». Ce simple slogan résume parfaitement l’engagement constant de la FOFT et de TIOR en faveur de l’environnement et du milieu rural. Cet engagement répond à une sensibilité environnementale accrue et se traduit aujourd’hui également au niveau visuel par un marquage spécifique et une campagne médiatique, instruments destinés à faire connaître non seulement la philosophie d’entreprise en faveur de l’énergie renouvelable au grand public, mais aussi toutes les mesures prises au cours des ans par la FOFT et ses membres.
Cette évolution «verte» a été marquée par les étapes principales suivantes:
• 2008 – Construction du nouveau centre de distribution de la FOFT à Cadenazzo avec des solutions architecturales particulières et des matériaux aussi écologiques que possible, tels le bois
• 2013 – Raccordement de diverses exploitations agricoles au réseau de chauffage urbain de la région de Bellinzona

• 2014 – Montage d’une grande installation de panneaux photovoltaïques sur le toit du centre de la FOFT
• 2015 – Construction d’un système automatique au sol dans le centre de distribution de la FOFT permettant de récupérer les déchets végétaux et de les livrer à l’installation Biogas Piano à Magadino.
La réduction de l’utilisation d’énergie fossile et une sensibilité environnementale renforcée passent aussi par des méthodes de plus en plus respectueuses de l’environnement, le tri des déchets (papier, plastique, PET, verre, déchets végétaux, aluminium), l’utilisation de papier recyclé FSC (Forest Stewardship Council) ainsi que la rationalisation des processus productifs et de la gestion des flux de travail et de la production (gestion des cultures).

Le réseau de chauffage urbain de la région de Bellinzona inauguré en 2013 est un projet de Teris SA, une société née de la collaboration entre l’Azienda Elettrica Ticinese (AET), l’Azienda Cantonale dei Rifiuti (ACR) et la commune de Giubiasco. L’objectif est de diffuser la chaleur dans la région, en récupérant et en valorisant au mieux l’énergie issue du traitement thermique des déchets par la centrale cantonale thermique de traitement des déchets de Giubiasco (ICTR).
Le chauffage urbain est un réseau de tuyaux souterrains isolés distribuant la chaleur sous forme d’eau chaude produite par une seule installation centrale. Cette chaleur est destinée aux zones d’habitation, aux commerces, aux hôpitaux, à l’artisanat ou à l’industrie (information supplémentaire sur www.teris.ch).

Souhaitant valoriser les énergies renouvelables, surtout d’origine locale, diverses exploitations agricoles associées à la FOFT ont décidé d’utiliser le chauffage urbain pour chauffer leurs serres. Le bilan environnemental est particulièrement intéressant. Utilisateurs secondaires, ces exploitations emploient la chaleur résiduelle qui se trouve dans la conduite de retour d’utilisateurs industriels ayant besoin de températures élevées.
D’autres aspects positifs sont la non-utilisation de combustibles fossiles et la sécurité de l’approvisionnement énergétique.

L’installation photovoltaïque réalisée en 2014 sur le toit du centre de distribution de la FOFT à Cadenazzo s’inscrit également dans le cadre de la stratégie et des projets visant à protéger l’environnement et le milieu rural, ressources précieuses pour le secteur maraîcher. L’installation de panneaux solaires constituait une priorité depuis 2008, année de construction du centre de distribution. D’autres installations photovoltaïques se trouvent sur diverses exploitations des producteurs affiliés, ce qui prouve la volonté commune du secteur de se lancer avec détermination dans un processus «vertueux» de développement des énergies renouvelables.

L’installation mise en service le 9 août 2014 par Agere SA à Chiasso (www.age-re.ch) se compose de 1.344 modules de 255 Wp (342.72 kwp installés) produisant 375 371 kwh par année avec une production spécifique de 1095 kwh/kwp. L’énergie produite par l’installation couvre près de 50% des besoins énergétiques de la FOFT. La société Agere SA a été fondée en 2008 à Chiasso dans le but de développer les installations photovoltaïques au Tessin.

En 2015, le centre de distribution de la FOFT s’est doté d’une installation moderne pour éliminer écologiquement les déchets issus de la préparation des légumes. Les déchets sont récupérés de manière automatique dans des canaux munis d’une vis sans fins installés au sol le long de tous les postes de préparation des légumes. Les déchets sont ensuite dirigés vers un broyeur spécial qui les broie et les transforme en bouillie. Cette masse est livrée dans des citernes à l’installation Biogas Ticino SA située dans la zone industrielle de Cadenazzo. La fermentation mésophile à 37°/ 39° dans le digesteur permet de produire du gaz naturel (méthane). Le courant électrique produit par le moteur de 330 Kw équivaut à la consommation de 500 unités d’habitation et la chaleur est utilisée pour le séchage du bois.

L’énergie électrique est injectée dans le réseau électrique et est vendue comme énergie verte. La « digestion » fournit un produit d’amendement enrichi de haute qualité, utilisé pour fertiliser les champs en vue d’améliorer leur structure et la fertilité.
La première installation de biogaz du Tessin a été inaugurée en 2011 par sol-E Suisse SA, une filiale des Forces motrices bernoises FMB/BKW SA, en partenariat avec Masseria Ramello et Orticola Bassi SA.